• MY TOP 5 NOVEMBER ALBUMS (01.11.07 – 30.11.07)

    Dez 1 2007, 16h16

    1. Radiohead – In Rainbows
    2. Chris Garneau – Music for tourists
    3. Kylie Minogue – X
    4. Alicia Keys – As I am
    5. Elisa – Soundtrack Live 96-06





  • TOP TEN THING

    Nov 4 2007, 14h32

    Name your top 10 most played bands on Last.fm:

    1. Vive La Fête
    2. Madonna
    3. Snow Patrol
    4. Zazie
    5. Elisa
    6. Bloc Party
    7. Arctic Monkeys
    8. Mika
    9. The Kooks
    10. Thirteen Senses

    What was the first song you ever heard by 6?
    "Banquet", I don't remember where.

    What is your favorite album of 2?
    very HARD to choose..... "Ray Of Light"

    What is your favorite lyric that 5 has sung?
    "Rainbow"

    How many times have you seen 4 live?
    Once, in Paleo Festival, July 2007

    What is your favorite song by 7?
    "Fluorescent Adolescent"

    Is there a song of 3 that makes you sad?
    ahahaha ALL her songs !!! but the most sad for me is: "Run"

    What is your favorite lyric that 2 has sung?
    "The power of good-bye"

    What is your favorite song by 9?
    "Naïve"

    How did you get into 3?
    In the tv show "Grey's Anatomy" (with the song: "chasing cars")

    What was the first song you heard by 1?
    "Maquillage" in a pub in Neuchâtel

    What is your favorite song by 4?
    "Si j'étais moi"

    How many time have you seen 9 live?
    Zero...

    Is there a song of 8 that makes you sad?
    Impossible, Mika it's positive party gay attitude ;-)

    What is your favorite album of 5?
    Then comes the sun

    What is your favorite lyric that 3 has sung?
    "Chasing Cars"

    What is your favorite song of 1?
    "Nuit Blanche" ....hier soir c'était une fête, c'était tellement fantastique, maintenant pour être honnête, c'est dur pour la physique.

    What is your favorite song of 10?
    “Into the Fire"

    How many times have you seen 8 live?
    Zero...

    What is your favorite album of 1?
    "Grand Prix"
  • Vive la Fête @ Le Romandie 01.11.07

    Nov 2 2007, 18h44

    Vive La Fête, le duo belge a fait exploser les enceintes avec un live particulièrement abouti, encore plus rock que la tournée précédentes où les tubes ont fait la part belle à la tracklist. Dès les premières secondes, un riff de guitare donne la tonalité. Ces arpèges agressives à exciter un paresseux introduisent l'entêtant Stupid Femme, extrait de leur dernière galette (Jour de chance). Els Pynoo, véritable fer de lance du groupe, icône d'une génération entre fashion glam et électro alternatif, elle dessine un personnage d’une sorte de poupée sucrée, capricieuse… et amoureuse ! Parfois engagée, elle hurle dans Bêtises : « Tout le monde dit des bêtises et ça ne me plaît pas. Je veux qu’ils ferment leur gueule, sinon je fais des dégâts. A la télévision comme dans le journal, ils déraisonnent». Ses paroles sont presque mielleuses sur d’autres titres : « C’est de la télépathie, sans me parler tu dis. Mais, je n’en fais pas de mystère, tu resteras ma lumière » (Mais). Au final, on retiendra que Vive la fête ne se prend pas au sérieux mais prend toute sa raison d'être sur scène... c'est entraînant, électrisant, ultra sexy et c'est la fête..... difficile de s'en passer une fois qu'on y a goûté !!

    Tracklist du concert:

    stupid femme
    nuit blanche
    hot shot
    il pleut
    machine sublime
    betises
    la route
    quatch
    schwarzkopf
    aventures fictives
    verité
    tele
    tout fou
    tout va continuer
    ac
    noir desir

    rappel:
    touche pas
    maquillage
    pop corn

    Els Pynoo



  • MY TOP 5 OCTOBER ALBUMS (01.10.07 – 31.10.07)

    Out 29 2007, 15h51

    1. Justin Nozuka – Holly
    2. Dashboard Confessional – The Shade of Poison Trees
    3. Babyshambles – Shotter's Nation
    4. Yelle – Pop Up
    5. KT Tunstall – Drastic Fantastic





  • MY TOP 5 SUMMER HOT ON DANCEFLOOR

    Set 11 2007, 12h51

    1. Justin Timberlake - Summer Love
    2. Rihanna - Don't Stop the music
    3. M.I.A. - Boyz
    4. Timbaland - The way I are
    5. Jennifer Lopez - Do it well

  • MY TOP 5 NEW ALBUMS (01.07.07-01.09.07)

    Set 11 2007, 12h47

    1. Luke - Les enfants de Saturne
    2. M.I.A. - Kala
    3. Vanessa Paradis - Divinidylle
    4. Yeah Yeah Yeah - Is Is
    5. Kelly Clarkson - My december

  • MUSIC ECLECTIC

    Jul 25 2007, 11h21

    Take your top 20 artists. For each of these artists, collect the top 5 similar artists. The resulting number of unique artists is your eclectic score. If the score is small (extreme = 5) your musical preferences are very limited, and if it is large (larger than 80, extreme = 100), then you have an eclectic musical preference. You can compute your own score at http://anthony.liekens.net/pub/scripts/last.fm/eclectic.php

    My eclectic score is currently

    80/100



    The 80 related artists for my profile are Aaron, Anya Marina, Arctic Monkeys (2), Athlete, Audioslave, Beyoncé, Bloc Party (2), Britney Spears, Carla Bruni, Carmen Consoli, Christina Aguilera (4), Claire Diterzi, Coldplay (2), Damien Rice (2), De Palmas, Death Cab for Cutie, Diddy, Dirty Pretty Things, Elisa Point, Embrace, Fergie, Fischerspooner, Foo Fighters, Foy Vance, Franz Ferdinand (2), Gianna Nannini, Giorgia, Gwen Stefani (4), Incubus, Interpol, James Morrison, Jay-Z, Jean-François Coen, Jean-Jacques Goldman, Jesse McCartney, Joshua Radin, Justin Timberlake, KT Tunstall, Kaiser Chiefs (2), Katerine, Keane (2), Kelly Clarkson, KoЯn, Kylie Minogue, Ladytron, Limp Bizkit, Madonna (2), Miss Kittin, Miss Kittin & The Hacker, Muse, Mylène Farmer, Negramaro, Nelly Furtado (3), Olivia Ruiz, P. Diddy, P.O.D., Papa Roach, Prince (2), Pharrell, Pink, Ray LaMontagne, Razorlight, Robbie Williams, Scissor Sisters, Seal, Snow Patrol, Starsailor, System of a Down, Take That, The Arcade Fire, The Feeling, The Fratellis (2), The Killers, The Kooks, The Red Hot Chili Peppers, The Strokes (2), Tiga, Tiromancino, Villeneuve, Will Young
  • MY TOP 5 NEW ALBUMS (01.05.07-01.07.07)

    Jul 1 2007, 14h18

    1. Vive La Fête - Jour de chance
    2. Quentin Tarantino's - Deathproof Soundtrack
    3. Mark Ronson - Version
    4. Queens of the Stone Age - Era vulgaris
    5. Justice - Justice

  • Quentin Tarantino's DEATH PROOF (GRINDHOUSE)

    Jun 9 2007, 13h03

    Death Proof (ridicule Boulevard de la mort en français) ne s’annonçait pas très bien : scénario limité (un cascadeur tue des jeunes femmes avec sa voiture), projet avorté (à la base, Boulevard de la mort était un segment du film Grindhouse, que Tarantino a coréalisé avec Robert Rodriguez) et titre un peu bidon (depuis quand traduit-on un titre de Tarantino ?!!!!)
    Et pourtant, on n’aurait pas du douter de ce film. La raison est simple, elle tient en deux mots : Quentin Tarantino.

    Tout d’abord Death Proof, c’est du Tarantino. Comprenez que l’esthétique de chaque plan est extrêmement soignée de façon à rendre le film visuellement époustouflant, que le scénario est magistralement écrit (le film contient lui aussi ses répliques cultes et ses dialogues fleuves passionnants dont seul Tarantino a le secret) et que la bande originale est de très très grande qualité. Mais Death Proof, c’est avant tout un hommage aux films grindhouse que Tarantino rend par le fond (le scénario s’inspire de ceux des films grindhouse) et la forme (ce sont des films cinématographiquement imparfait, d’où le Mary Elizabeth Winstead, le montage parfois surprenant de Death Proof, et la scène où Kurt Russell sourit à la caméra) de son film. Tarantino réussit tout de même le tour de force d’imposer son style dans ce « film-hommage » : outre les dialogues 100% Tarantiniens, la mise en scène très personnelles du cinéaste (gros plans, les pieds de ses interprètes, omniprésents…), le réalisateur s’auto-cite dans Death Proof (sonneries de portable en référence à Kill Bill, travelling circulaire dans un bar comme dans Reservoir dogs, la scène où les shérifs sont à l’hôpital semble calquée sur une des premières scènes de Kill Bill : Volume 1…), signe des scènes exceptionnelles, vouées à devenir cultes dans peu de temps et met en scène des personnages toujours aussi décalés et singuliers (après Mr. Blonde, Vincent Vega, Mia Wallace ou Beatrix Kido, c’est au tour du sadique Stuntman Mike et sa balafre de marquer le cinéma contemporain).

    Autre point fort du film : son sujet, a priori handicapant. Tarantino réussit à captiver avec ses deux lignes de scénario, grâce à la construction inattendue de son film (la séparation du film en deux s’avère extrêmement judicieuse) et surtout parce que Boulevard de la mort est bien moins creux qu’on pourrait l’imaginer. Outre sa fonction d’hommage et ses scènes d’action brillantes, Death Proof pose la question de la qualité du cinéma contemporain. Aujourd’hui l’informatique semble avoir pris le dessus sur l’art (comme le dit Stuntman Mike dans le film, les cascades qui autrefois étaient faites avec de vrais cascadeurs sont aujourd’hui réalisées par ordinateur), et les films commerciaux (Shrek Le troisième, Ocean’s Thirteen et Pirates des Caraïbes 3 pour ne citer que les rivaux de Death Proof) semblent éclipser toute autre sorte de cinéma. Dans ce contexte, on ne peut être que sous le charme du nouveau Tarantino, qui cherche à surprendre le spectateur et à lui faire découvrir toute une culture cinématographique aujourd’hui oubliée, le tout avec une sincérité remarquable. Car, si Death Proof sonne si juste et est si captivant, c’est parce que le réalisateur est un cinéphile passionné, qui ne cherche qu’à faire partager sa passion, sans la moindre arrière pensée. Et le spectateur ressent dès le début l’engouement du réalisateur pour ce genre de films, et pour le cinéma en général.

    Hommage aux films grindhouse qui ont forgé la culture cinématographique de Quentin Tarantino, Death Proof (jamais ringard ni vieillot) est avant tout un film d’auteur. Le réalisateur signe un Reservoir Dogs au féminin, extrêmement référencé, drôle, rythmé et même novateur. Un film qui enchaîne des moments cultes à une vitesse incroyable pour le plus grand bonheur du spectateur, qui (re)découvre enfin ce qu’est vraiment le Cinéma. Alors oui, Quentin Tarantino a fait mieux, mais est-ce une raison pour passer à côté d’un immense chef d’œuvre ?


  • BLOC PARTY // rythms, drums and guitars

    Mai 13 2007, 11h14

    Jeu 10 mai – Bloc Party, Biffy Clyro

    Bloc Party exploded over two years ago with its memorable debut, Silent Alarm and then Weekend in the city in 2007. They emerged during the post-punk resurgence of 2005 following the lead of Kaiser Chiefs, the Futureheads, and Maximo Park. Silent Alarm's gritty and raw guitar riffs and non-instant gratifying songs of a political nature pushed the band to the forefront of the genre and established them as a band to watch. Since then, the group has accrued millions of devotees from all over the world.

    At Metropole, they demonstrated how much their popularity has grown since then. The band was in top form with propulsive rhythms, drums, and guitars. Okereke is an affable lead singer with a stage presence that captivates the audience. At certain moments, the lights shone onto the crowd, revealing people really—singing along, throwing fists in the air, and engaging in the rock ‘n' roll. On the downside, the acoustics in the venue weren't so great with the sound ricocheting off the walls, but tonight it didn't matter, because the rockness still bled through. Up next was "Positive Tension" from Alarm, followed by "Hunting for Witches" from Weekend. The band drew equally from both albums, and mixing up the set by alternating between the two. The standouts of the evening were definitely the Alarm tracks, because they are the band's most familiar songs.

    PLAYLIST:
    Song for Clay (Disappear Here)
    Positive Tension
    Blue Light
    Hunting for Witches
    Waiting for the 7.18
    Banquet
    Where Is Home
    This Modern Love
    The Prayer
    Uniform
    So Here We Are
    I Still Remember
    Like Eating Glass

    She's Hearing Voices
    SRXT
    Helicopter